Le Japon va construire des villes-nénu­phars sur l’océan

par   Mathilda Caron   | 14 juin 2019
Crédits : Shimizu

Un bouquet de nénu­phars géants va bien­tôt fleu­rir au large du Japon. Ces villes flot­tantes sont déve­lop­pées par l’en­tre­prise nippone Shimizu dans le cadre du projet « Green Float », rappor­tait Le Monde le 13 juin 2019. Elles doivent répondre aux défis envi­ron­ne­men­tal et démo­gra­phique posés à l’ar­chi­pel.

Depuis 2008, le géant de la construc­tion se concentre sur le poten­tiel des vastes éten­dues mari­times, qui couvrent 70 % de la surface de notre planète. Les diffé­rents îlots pour­raient accueillir entre 10 000 et 50 000 habi­tants et forme­raient une « unité » où vivraient jusqu’à un million de personnes. L’en­semble fonc­tion­nera avec des éner­gies renou­ve­lables et ne devrait produire aucun déchet.

« Ces dernières années, nous avons investi entre 200 millions et 300 millions de yens (entre 1,6 million et 2,5 millions d’eu­ros) dans ce projet, notam­ment pour les essais de tech­no­lo­gies Float, la méthode de construc­tion et les coûts », explique Masaki Takeu­chi, archi­tecte et respon­sable du projet. Shimizu envi­sage de termi­ner une de ses premières villes, appe­lée Green Float II, d’ici à 2030. Une seconde, Mega Float, est prévue pour 2050.

Source : Le Monde

Download Nulled WordPress Themes
Download Premium WordPress Themes Free
Download Premium WordPress Themes Free
Download WordPress Themes Free
udemy course download free

Plus de turfu