fbpx

Le milliar­daire Guy Lali­berté arrêté à Tahiti pour avoir cultivé du canna­bis

par   Servan Le Janne   | 13 novembre 2019
Crédits : Tahiti Infos

Guy Lali­berté risque de perdre la sienne. Ce mercredi 13 novembre, le fonda­teur de Cirque du Soleil va être présenté à un juge d’ins­truc­tion. Il a été placé en garde à vue la veille pour avoir cultivé du canna­bis sur son atoll privé de Poly­né­sie française, selon la chaîne Poly­né­sie Première.

Il y a quelques semaines, les gendarmes de Tahiti ont retrouvé du canna­bis sur un proche du milliar­daire cana­dien. Son télé­phone conte­nait aussi des photos de plan­ta­tions qui les ont conduits à la rési­dence de Guy Lali­berté. À Nuku­te­pipi, son atoll privé de l’ar­chi­pel des Tuamotu, « tout le monde le sait », a affirmé à l’AFP l’un de ses 120 employés.

Dans un commu­niqué partagé mardi, son avocat confir­mait la garde à vue : « Consom­ma­teur de canna­bis médi­cal, il est entendu en lien avec la culture de canna­bis à des fins stric­te­ment person­nelles à la rési­dence sur l’île de Nuku­te­pipi, située en Poly­né­sie Française. Guy Lali­berté se disso­cie complè­te­ment de toute rumeur l’im­pliquant de près ou de loin dans la vente ou le trafic de stupé­fiants. »

Au Canada, l’homme d’af­faires a investi dans la société produc­trice de canna­bis médi­cal 48North à hauteur de 6,5 millions de dollars. Dans une biogra­phie parue en 2009, le jour­na­liste Ian Halpe­rin cite un entre­pre­neur qui a passé une soirée chez Guy Lali­berté : « Je fumais occa­sion­nel­le­ment du canna­bis, mais, cette nuit-là, j’ai dû me faire une douzaine de joints », narre-t-il.

Source : Poly­né­sie Première

Free Download WordPress Themes
Premium WordPress Themes Download
Download Best WordPress Themes Free Download
Free Download WordPress Themes
free download udemy course

Plus de weed