L’épée d’un cheva­lier du XIVe siècle retrou­vée dans un marais en Pologne

par   Ulyces   | 20 juin 2017

Crédits : Muzeum im. ks. Stanisława Stas­zica w Hrubies­zo­wie Elle aurait très bien pu appar­te­nir au sorce­leur Geralt de Riv. L’épée en acier d’un cheva­lier a été décou­verte au mois de juin dans une tour­bière en Pologne, non loin de la fron­tière avec l’Ukraine. L’arme du XIVe siècle a été admi­ra­ble­ment préser­vée par la tourbe. « La zone où elle a été décou­verte est maré­ca­geuse et parse­mée de tour­bières », a confié Bartło­miej Barte­cki, le direc­teur du musée Stanisław Stas­zic de Hrubieszów, à l’Agence de presse polo­naise. « Il est possible qu’un cheva­lier malchan­ceux ait fini ses jours dans les marais, ou peut-être a-t-il simple­ment perdu son épée. » Une arme d’1,20 m, qui ne devait pas peser plus d’1,5 kg lorsqu’elle était neuve. Une croix est gravée sur l’épée, proba­ble­ment la signa­ture de son forge­ron. Barte­cki et son équipe pour­suivent les recherches pour déter­mi­ner l’ori­gine de l’arme, et peut-être un jour retrou­ver la trace de son proprié­taire. S’il a les cheveux blancs et des yeux de chat, on ne sera pas surpris. Crédits : Muzeum im. ks. Stanisława Stas­zica w Hrubies­zo­wieSource : Inter­na­tio­nal Busi­ness Times

Download WordPress Themes Free
Download WordPress Themes Free
Download WordPress Themes
Download Nulled WordPress Themes
free online course