fbpx

Les bour­dons sont en train de dispa­raître à cause de la hausse des tempé­ra­tures

par   Arthur Scheuer   | 7 février 2020

D’après les résul­tats d’une étude menée par des cher­cheurs cana­diens, les popu­la­tions de bour­dons auraient dimi­nué de 30 % en l’es­pace d’une géné­ra­tion à cause de la hausse des tempé­ra­tures. Citant ces pessi­mistes conclu­sions, le Guar­dian alerte le 6 février sur leur dispa­ri­tion progres­sive. Les cher­cheurs de l’uni­ver­sité d’Ot­tawa y voient le signe que nous vivons bien « une extinc­tion de masse ».

L’au­teur prin­ci­pal de l’étude, le cher­cheur Peter Soroye, dit avoir « constaté que les popu­la­tions de bour­dons dispa­raissent dans les régions où les tempé­ra­tures sont deve­nues plus chaudes. Si leur déclin se pour­suit à ce rythme, bon nombre de ces espèces pour­raient dispa­raître à jamais d’ici quelques décen­nies. »

Crédits : Mikael Kris­ten­son

Leurs recherches sont basées sur l’étude de 66 espèces de bour­dons en Europe et en Amérique du Nord sur une période de 115 ans. Les résul­tats sont alar­mants lorsque l’on connaît le rôle fonda­men­tal des bour­dons dans la polli­ni­sa­tion de certaines espèces, notam­ment les tomates.

Source : The Guar­dian

Free Download WordPress Themes
Download Best WordPress Themes Free Download
Download WordPress Themes
Free Download WordPress Themes
udemy course download free

PLUS DE SCIENCE