fbpx

Les guer­riers celtes utili­saient des boucliers d’écorce ultra-légers à l’âge du fer

par   Mathilda Caron   | 24 mai 2019
Crédits : ULAS

En Angle­terre, des archéo­logues ont décou­vert un bouclier d’écorce utilisé par les guer­riers celtes, vieux de 2 300 ans, dans un champs au sud-est du comté de Leices­ter, rappor­tait le Guar­dian le 23 mai 2019.

Jusqu’à présent, toutes les décou­vertes archéo­lo­giques semblaient montrer que les guer­riers de l’âge du fer utili­saient un équi­pe­ment extrê­me­ment lourd, mais ce bouclier est d’une extrême légè­reté. Des dizaines de boucliers métal­liques ont été retrou­vés en Europe et ils pèsent géné­ra­le­ment aux alen­tours de trois kilo­grammes alors que celui-ci, fait en écorce, ne pèse que 600 grammes.

Au vu des traces de lames lais­sées sur ce bouclier, les experts tendent à dire qu’il serait plus effi­cace que ceux en métal ou en bois, car les lames avaient tendance à rebon­dir dessus. Pour que l’écorce devienne aussi résis­tante, les arti­sans ont travaillé de manière très sophis­tiquée, et le résul­tat est semblable à du caou­tchouc.

Le bouclier a été confié au British Museum, où les diffé­rents experts espèrent qu’il sera exposé d’ici l’an­née prochaine. « C’est un objet phéno­mé­nal, l’une des décou­vertes les plus merveilleuses et impor­tantes de ma carrière », confie Julia Farley, conser­va­trice des collec­tions euro­péennes sur l’âge du fer.

Source : The Guar­dian

PLUS DE SCIENCE