Afin de combattre le marasme ambiant, les Italiens confinés chez eux chantent, dansent et jouent de la musique depuis leurs balcons, écrit The Independent ce samedi 14 mars.

Le phénomène a commencé dans une rue déserte de Sienne en Toscane, où une vidéo d’un homme chantant une chanson populaire italienne est apparue, rapidement suivie par des dizaines d’autres venant de tout le pays. Reclus dans leurs appartements et leurs maisons, les Italiens essayent de redonner un peu de vie, de solidarité et de positif aux artères vides de leurs villes et à un quotidien mis à mal par le coronavirus.

Un twittos a compilé quelques clips édifiants filmés à Florence, Naples, Sienne ou Turin. Le thread s’ouvre sur ces mots : « Les Italiens confinés chez eux partout dans le pays se tiennent compagnie en chantant, dansant et jouant de la musique depuis les balcons. Voici un fil pour célébrer la résilience des gens ordinaires. »

Un vent de bonne humeur et de solidarité qui fait du bien dans un pays très durement touché par la pandémie, et une autre façon de faire parler de l’Italie dans les médias. Avec 1 266 morts et 17 660 personnes contaminées recensées, l’Italie est le pays le plus fortement touché en Europe, qui est devenue l’épicentre de la maladie

Source : The Independent