Les narcos employaient 43 personnes dans ce labo­ra­toire de meth à Sina­loa

par   Malaurie Chokoualé Datou   | 20 septembre 2019
Crédits : Segu­ri­dad Pública de Sina­loa

Le secré­taire de la Sécu­rité publique de l’État de Sina­loa, Cristó­bal Castañeda Cama­rillo, a annoncé à la fin du mois d’août une décou­verte de taille près de la ville de Culiacán, dans le nord-ouest du Mexique. Au total, comme le rappor­tait le jour­nal La Opinión le 3 septembre dernierquatre narco-labo­ra­toires clan­des­tins ont été révé­lés aux yeux de tou·­te·s, dont un déjà inac­tif. Mais surtout, au vu des instal­la­tions et du nombre de couchages, les auto­ri­tés ont pu déter­mi­ner qu’au moins 43 personnes devaient travailler dans l’un d’entre eux.

Ces labo­ra­toires ont été repé­rés grâce à de nombreuses fouilles par les airs, les routes et les eaux, avec le soutien de la marine mexi­caine. Sur place, les auto­ri­tés ont retrouvé de grandes quan­ti­tés de produits chimiques et de maté­riel. Au total, la police a confisqué un peu moins de 3 000 litres de ce qu’elle pense être de l’am­phé­ta­mine et plus de 3 800 litres de précur­seurs chimiques (compo­sants de la métham­phé­ta­mine).

Les 43 employés des narcos n’ont pas encore été loca­li­sés, mais il s’agit dores et déjà d’une victoire de plus pour les auto­ri­tés dans leur combat contre le narco­tra­fic : 42 narco-labo­ra­toires ont été fermés à Sina­loa depuis le début de l’an­née 2019, dont 38 dédiés à la produc­tion de métham­phé­ta­mine.

Source : La Opinión

Free Download WordPress Themes
Premium WordPress Themes Download
Download Nulled WordPress Themes
Download Best WordPress Themes Free Download
download udemy paid course for free

Plus d'epic