Les personnes aux yeux bleus ont tous le même ancêtre commun

par   Nicolas Prouillac et Arthur Scheuer   | 20 décembre 2016

blue-eyed-clebs Qu’est-ce que Jared Leto, Brad Pitt, Taylor Swift et Daniel Radcliffe peuvent bien avoir en commun en dehors du fait d’être riches et d’avoir des millions de fans ? D’après une étude récente, ils auraient un seul et unique ancêtre – comme toutes les personnes aux yeux bleus en fait. C’est en tout cas le résul­tat de recherches réali­sées par une équipe de l’uni­ver­sité de Copen­hague. Pour trou­ver ce résul­tat, les scien­ti­fiques ont retracé une muta­tion géné­tique, respon­sable des yeux de couleur bleue qui serait surve­nue il y a long­temps, entre 6 000 et 10 000 ans. Le profes­seur Hans Eiberg, du dépar­te­ment de méde­cine cellu­laire et molé­cu­laire de l’uni­ver­sité de Copen­hague, explique : « À l’ori­gine, nous avions tous les yeux marrons. Mais une muta­tion géné­tique a affecté le gène OCA2 présent dans nos chro­mo­somes. Cette muta­tion a créé un bascu­le­ment qui entraîne l’im­pos­si­bi­lité de produire des yeux marrons. » Pour le profes­seur Eiberg, le respon­sable est une protéine à l’ori­gine de la produc­tion de méla­nine. Or, c’est la méla­nine qui déter­mine la couleur de nos cheveux, de notre peau et de nos yeux. D’après lui, seules les personnes aux yeux bleus ont une faible quan­tité de méla­nine dans leurs yeux, ce qui implique qu’ils partagent un ancêtre commun. « Ils ont tous hérité du même chan­ge­ment dans leurs gènes », ajoute le scien­ti­fique. Pour le profes­seur Eiberg, cette décou­verte montre que « la nature est constam­ment en train de bras­ser le génome humain, créant un cock­tail géné­tique à base de chro­mo­somes ». Source : Science Daily

Download Premium WordPress Themes Free
Free Download WordPress Themes
Premium WordPress Themes Download
Download Best WordPress Themes Free Download
online free course