fbpx

L’État hollan­dais va produire sa propre weed

par   Adrien Gingold   | 3 septembre 2019

Afin de propo­ser une alter­na­tive à la produc­tion « mafieuse » qui four­nit les coffee­shops hollan­dais, La Haye va bien­tôt super­vi­ser la produc­tion de canna­bis aux Pays-Bas, nous apprennent Les Échos lundi 2 septembre.

Ce dispo­si­tif qui entrera en vigueur en 2021 a pour objec­tif de prendre le pas sur les trafiquants qui s’en­ri­chissent avec la produc­tion et le commerce de canna­bis, en propo­sant un produit moins cher que ces derniers.

Les mairies vont donc travailler en étroite colla­bo­ra­tion avec les points de vente (qui ont pignon sur rue en Hollande depuis une quaran­taine d’an­nées) et dési­gne­ront des produc­teurs de confiance auto­ri­sés à plan­ter du canna­bis sur leurs terres sous le contrôle strict de l’État batave, qui aura ainsi un meilleur contrôle de sa qualité.

En Hollande, l’achat est limité à 5 grammes par personne et les coffees n’ont pas le droit de possé­der plus de 500 grammes de marchan­dise.
Avec cette mesure, les Pays-Bas vont deve­nir le premier pays de l’Union Euro­péenne à léga­li­ser la produc­tion de weed récréa­tive, la pratique exis­tant déjà au Canada, en Uruguay et aux États-Unis.

Source : Les Échos

Download WordPress Themes
Download WordPress Themes Free
Premium WordPress Themes Download
Free Download WordPress Themes
free online course

Plus de weed