fbpx

L’île Sainte-Marie abrite un cime­tière de pirates

par   Nicolas Prouillac et Arthur Scheuer   | 21 juin 2016

L’île Sainte-Marie se trouve à envi­ron 6 km de Mada­gas­car. Si elle est aujourd’­hui une desti­na­tion prisée par les touristes, au XVIIIème siècle elle était très en vogue… pour les pirates. Située aux abords de la route commer­ciales des Indes orien­tales, les pirates du monde entier l’ont occu­pée pendant près d’un siècle, jusqu’à la colo­ni­sa­tion française de Mada­gas­car à la fin des années 1700. Il faut dire que l’île avait de quoi séduire ces hommes sangui­naires : des femmes locales pour satis­faire leurs désirs ainsi que des multi­tudes de fruits tropi­caux pour combler leur faim. Le para­dis des pirates. pirates-cimetiereCrédit : wiki­pé­dia Aujourd’­hui, l’île abrite le cime­tière où les bandits ont été enter­rés, sur les hauteurs d’une colline, face à la mer. Un très bel endroit où le public peut admi­rer ses vestiges : 30 pierres tombales ainsi que des croquis de crânes et d’os croi­sés, le symbole des pirates. La légende dit que le célèbre William Kidd est enterré là, sous une pierre noire… même si, en réalité, son corps repose en Angle­terre. Mais l’épave de son navire légen­daire, l’Aven­ture Galley, a été retrou­vée aux abords de l’île. Son butin, quant à lui, fait toujours l’objet de convoi­tises et conti­nue d’at­ti­rer des explo­ra­teurs en quête de trésors oubliés. Crédit : wiki­pé­dia Source : Wiki­pé­dia Comment prédire l’ar­ri­vée d’un bateau en regar­dant le ciel. ulyces-bateau-volant    

Premium WordPress Themes Download
Premium WordPress Themes Download
Free Download WordPress Themes
Free Download WordPress Themes
udemy course download free