fbpx

Mada­gas­car va plan­ter 60 millions d’arbres

par   Servan Le Janne   | 22 janvier 2020
Crédits : Vali­soa Raso­lo­fom­boa­hangy / Monga­bay

Pour fêter la première année de son inves­ti­ture, le président malgache Andry Rajoe­lina a lancé une grande campagne visant à plan­ter 60 millions d’arbres. Dimanche 19 janvier, l’opé­ra­tion a démarré par la mise en terre de 1,2 million de jeunes plants sur 500 hectares à Anka­zobe, dans la région d’Ana­la­manga, rapporte EcoWatch.

« Il fut un temps où on appe­lait Mada­gas­car l’île Verte. Ce n’est plus le cas aujourd’­hui, on l’ap­pelle l’île Rouge », a déclaré le Président en réfé­rence aux roches pourpres formées à cause de la dégra­da­tion des sols. Entre 2001 et 2018, l’île a perdu un cinquième de ses forêts prin­ci­pa­le­ment du fait de l’agri­cul­ture, selon la plate­forme en ligne open source Global Forest Watch. Rajoe­lina avait donc annoncé, en mars 2019, sa volonté de reboi­ser 40 000 hectares par an, de façon à « couvrir Mada­gas­car de forêts ».

Près de 12 000 personnes ont parti­cipé à la première étape du projet, dimanche 19 janvier. L’en­tre­prise malgache Bôndy a en revanche jeté l’éponge. « Nous n’avons jamais reçu l’argent censé être alloué pour ce reboi­se­ment », confie au Monde son président, Max Fontaine, alors que le gouver­ne­ment parle d’ « incom­pa­ti­bi­li­tés de cahiers des charges ». Une chose est sûre, un effort finan­cier impor­tant va devoir être accom­pli dans un pays où 92 % de la popu­la­tion vit dans la pauvreté.

Source : EcoWatch/Le Monde

Plus de monde