fbpx

Pété au Cognac, un député japo­nais propose de décla­rer la guerre à la Russie

par   Mathilda Caron   | 7 juin 2019
Crédits : KYODO

Le 11 mai dernier, Hodaka Maruyama a suggéré d’en­trer en guerre avec la Russie pour récu­pé­rer l’ar­chi­pel des Kouriles, un chape­let d’îles volca­niques au nord du Japon admi­nis­tré par la Russie, rappor­tait le South Morning China Post le 5 juin. D’après le gouver­ne­ment, lors de sa visite sur l’une des quatre îles, le député japo­nais du parti natio­na­liste Nippon Ishin no Kai a bu plus de dix verres de Cognac avant de faire sa décla­ra­tion.

Alors qu’il était saoul, l’homme poli­tique a ques­tionné d’an­ciens rési­dents japo­nais présents sur l’île pour savoir s’ils souhai­taient récu­pé­rer leurs terri­toires. « Pensez-vous qu’il existe une alter­na­tive à la guerre ? » a-t-il demandé au sujet du conten­tieux terri­to­rial qui oppose le Japon à la Russie depuis des années. Ses propos ont telle­ment choqué qu’il a été exclu de son parti quelques jours plus tard.

« C’est extrê­me­ment regret­table, ses propos ont profon­dé­ment blessé d’an­ciens habi­tants de l’île », déclare le Premier ministre Shinzo Abe. « Ce n’est pas du tout en accord avec notre poli­tique qui vise à trou­ver des solu­tions par des négo­cia­tions poli­tiques. » Cette semaine, le gouver­ne­ment japo­nais a demandé à Maruyama de présen­ter sa démis­sion prochai­ne­ment.

Source : The South Morning China Post

Plus de monde