fbpx

Regar­dez un serpent vivant recra­cher un serpent vivant

par   Nicolas Prouillac et Arthur Scheuer   | 31 mai 2017

Comme la nature est belle sur les routes texanes. À quelques centaines de kilo­mètres de Hous­ton, un serpent consom­mait paisi­ble­ment son repas lorsqu’un couple est venu rompre l’har­mo­nie de sa pause diges­tive. Vrai­sem­bla­ble­ment dérangé par cette appa­ri­tion, le reptile a recra­ché sa proie vivante et en un seul morceau. Qui n’était autre qu’un de ses congé­nères. Le tube diges­tif des serpents est capable de prouesses. Plusieurs reptiles ont déjà été obser­vés en train d’in­gur­gi­ter entiè­re­ment des indi­vi­dus d’une espèce semblable. C’est le cas du serpent brun orien­tal, pris sur le fait en train de dévo­rer un python dans le patio d’une Austra­lienne inter­loquée. La plupart de ces animaux ne mâchent pas leurs proies et ont besoin de temps pour digé­rer leurs repas vite avalés. Alors, quand ils se sentent en danger, accu­lés et pous­sés à termi­ner leur festin, leur instinct de survie les charge de libé­rer leur nour­ri­ture. https://www.youtube.com/watch?v=U0bNm1ijoBY Crédits : Chris­to­pher Reynolds/YouTubeSource : Natio­nal Geogra­phic