Un couple mongol meurt de la peste bubo­nique après avoir mangé une marmotte

par   Mathilda Caron   | 7 mai 2019

En Mongo­lie, deux personnes sont mortes de la peste bubo­nique après avoir mangé des reins de marmotte crus, rappor­tait The Guar­dian le 6 mai. Leur décès a entraîné la mise en quaran­taine de toute la région par les auto­ri­tés mongoles.

Le couple de l’eth­nie kazakh est décédé le 1er mai dernier dans la région de Bayan-Öglii, à l’ouest du pays. Une quaran­taine de six jours a été décré­tée dans la région, empê­chant ainsi neuf touristes russes, alle­mands et suisses de la quit­ter. « Depuis la quaran­taine, peu de gens, y compris les habi­tants, sont sortis dans les rues de peur d’at­tra­per la mala­die », raconte Sebas­tian Pique, béné­vole du Corps de la paix. Étant donné qu’il n’y a pas eu d’autres cas signa­lés, cette mesure devrait être levée prochai­ne­ment.

La peste bubo­nique est la forme la plus fréquente de peste en milieu natu­rel. Les auto­ri­tés mettent en garde contre la consom­ma­tion de marmotte crue car cet animal peut être infecté par la bacté­rie Yersi­nia pestis, le germe de la peste. Chaque année en Mongo­lie, au moins une personne décède de la peste, souvent après avoir mangé ce genre de viande.

Source : The Guar­dian

Download Best WordPress Themes Free Download
Download Best WordPress Themes Free Download
Download WordPress Themes Free
Download Premium WordPress Themes Free
free download udemy paid course

Plus de monde