Un disque de matière noire pour­rait provoquer la fin de la vie sur Terre

par   Ulyces   | 19 décembre 2016

disk4 Parmi de nombreuses théo­ries scien­ti­fiques qui restent non-véri­fiées, le disque de matière noire est celle qui, actuel­le­ment, suscite le plus la contro­verse. Elle défend l’idée que la matière noire serait concen­trée en disques qui auraient la capa­cité de créer d’im­por­tantes fluc­tua­tions gravi­ta­tion­nelles dans l’uni­vers qu’ils vien­draient à traver­ser. Des scien­ti­fiques auraient collecté des infor­ma­tions à propos d’autres galaxies qui leur permet­traient d’avan­cer qu’un de ces disques de matière noire se bala­de­rait autour de la nôtre, la traver­sant à inter­valles régu­liers et provoquant des ravages à la surface de la Terre et des extinc­tions d’es­pèces massives. Cette théo­rie est d’abord née d’ob­ser­va­tions scien­ti­fiques dans les années 1930. Celles-ci avançaient que l’uni­vers pour­rait comp­ter bien plus d’étoiles qu’on ne l’ima­gine. Au début de l’an­née 2016, Lisa Randall, physi­cienne à Harvard, a publié un rapport de recherche qui, selon elle, contient la preuve irré­fu­table que la théo­rie des disques de matière noire est fondée. Plus récem­ment, ce sont des astro­nomes de l’uni­ver­sité de Harvard qui ont à leur tour publié les résul­tats d’une autre recherche. Elle avançait que cette théo­rie était la plus plau­sible pour expliquer les récur­rentes extinc­tions d’es­pèces qui survien­draient sur Terre tous les 30 millions d’an­nées. Leurs obser­va­tions des forces gravi­ta­tion­nelles et des mouve­ments physiques de notre galaxie leur aurait égale­ment permis d’af­fir­mer l’exis­tence d’un disque de l’apo­ca­lypse. Ces obser­va­tions physiques ont par la suite été utili­sées pour construire un modèle mathé­ma­tique qui a préci­sé­ment daté le moment où le cratère de Chicxu­lub s’est formé. Ce cratère a été créé par l’as­té­roïde respon­sable de la dispa­ri­tion des dino­saures, ce qui ajoute du crédit à l’idée qu’un disque de matière noire peut être à l’ori­gine de cette extinc­tion de masse. De quoi s’inquié­ter qu’un disque de matière noire ne sévisse une fois de plus sur Terre. Sources : Popu­lar Science  

Download Best WordPress Themes Free Download
Download Premium WordPress Themes Free
Download WordPress Themes Free
Download WordPress Themes Free
udemy course download free