Ce chatbot aide à vaincre la peur de la mort

par   Ottilia Ferey   | 25/09/2017

Crédits : The Ladders 

Selon une étude menée par deux chercheurs de l’université de Boston, communiquer avec un chatbot pourrait permettre aux personnes en fin de vie de se délester de leur angoisse existentielle. Parler à un conseiller virtuel aurait ainsi le pouvoir s’amoindrir la peur de la mort pour les personnes concernées, rapporte The Ladders. Le bot Tanya l’aurait prouvé.

Des chercheurs du centre médical de Boston et de la Northeastern University ont recruté 44 hommes et femmes âgés de 50 ans ou plus et les ont laissés parler à cet agent robotique, qui leur présente des questions/réponses à choix multiples « sur des sujets liés aux soins palliatifs ». La conversation tourne donc autour de sujets tels que le testament, les arrangements funéraires ou encore l’aide aux soins à domicile, mais aussi de religion : « Je crois que ce que j’ai le plus aimé, c’est le fait qu’il m’ait fait songer à des questions spirituelles et religieuses », a déclaré un utilisateur d’après l’étude.

La réaction des participants était apparemment très positive, et ces derniers ont dit se sentir soulagés d’un poids et moins anxieux après cette conversation avec le chatbot. Les participants ont cependant déclaré vouloir s’adresser à un réel être humain quand viendrait réellement le moment de préparer leur fin de vie.

Source : The Ladders