À 84 ans, il possède un don inex­pli­cable pour commu­niquer avec les pieuvres

par   Nicolas Prouillac et Arthur Scheuer   | 25 janvier 2019
Wilson Mena­shi
Crédits : AP

L’aqua­rium de Nouvelle-Angle­terre à Boston reçoit l’aide d’un béné­vole très spécial : Wilson Mena­shi, un homme de 84 ans. Là-bas, tout le monde le surnomme « l’homme qui chucho­tait à l’oreille des pieuvres ». « Armé d’af­fec­tion » pour les pieuvres de l’aqua­rium, et plus parti­cu­liè­re­ment pour Freya et Profes­seur Ludwig Von Drake, Mena­shi est un ami de longue date de ces deux créa­tures marines, rappor­tait l’agence Asso­cia­ted Press le 22 janvier.

Après avoir pris sa retraite il y a 25 ans, Mena­shi a commencé à faire du béné­vo­lat à l’aqua­rium. En tout, il y a déjà passé plus de 7 000 heures à s’oc­cu­per des pieuvres. « Depuis le départ, je suis capable de commu­niquer avec elles.  Je ne sais pas pourquoi, je ne peux pas l’ex­pliquer, mais nous sommes connec­tés », a-t-il déclaré. Son travail béné­vole comprend le frot­te­ment du dos et la stimu­la­tion des tenta­cules des pieuvres. Mena­shi doit donc faire preuve de beau­coup de patience et répondre aux besoins de chaque animal.

Freya, qui possède 2 240 ventouses, est une pieuvre âgée de 3 ans qui pèse près de 20 kg et a une enver­gure de bras de quatre mètres – conju­guée à sa force, elle peut tuer un requin ou tout autre préda­teur si elle le désire. Cepen­dant, elle se montre très calme avec Mena­shi, qui lui sert souvent des frian­dises au pois­son. « Le simple fait d’être ici a été, pour moi, une bouée de sauve­tage », confie Mena­shi. « Cela m’a  montré que le monde est un endroit merveilleux. »

Source : Asso­cia­ted Press

Download WordPress Themes
Download WordPress Themes Free
Download Premium WordPress Themes Free
Free Download WordPress Themes
udemy paid course free download

Plus de mystère