fbpx

À 9 ans, ce Kenyan a inventé une machine pour se laver les mains sans risque

par   Denis Hadzovic   | 3 juin 2020

Un garçon Kenyan de neuf ans a créé une machine en bois pour se laver les mains en toute sécu­rité, afin d’ai­der à limi­ter la propa­ga­tion du coro­na­vi­rus dans son pays, rappor­tait BBC News mardi 2 juin.

Stephen Wamu­kota n’a que neuf ans et il a déjà reçu une récom­pense du président du Kenya. Dans son village, situé dans le comté de Bungoma à l’ouest du pays, aucun cas de conta­mi­na­tion au Covid-19 n’a été recensé. Mais comme il vaut mieux préve­nir que guérir, cela ne l’a pas empê­ché d’in­ven­ter une machine pour se désin­fec­ter les mains sans toucher quoi que ce soit, et ainsi faire preuve de prudence.

Crédits : James Wamu­kota

Stephen a eu l’idée après avoir pris connais­sance des gestes barrières pour limi­ter les infec­tions. Sa machine comporte une pédale pour faire couler l’eau et évite ainsi aux utili­sa­teurs de toucher un robi­net ou un lavabo avec leurs mains. « J’ai main­te­nant deux machines et je veux en faire plus », a déclaré le petit génie.

James Wamu­kota, son père, a été surpris par l’in­gé­nio­sité de son fils. « J’avais récu­péré des pièces en bois pour faire un cadre de fenêtre, mais quand je suis rentré du travail j’ai vu que Stephen en avait fait une machine. Je suis très fier », sourit le papa.

L’in­ven­tion de Stephen a été postée sur Face­book et très rapi­de­ment parta­gée par de nombreux inter­nautes. L’en­fant très inspiré veut deve­nir ingé­nieur quand il sera plus grand et le gouver­neur du comté lui a déjà promis une bourse d’études.

Source : BBC News

Plus de monde