Hong Kong est célèbre pour ses appartements minuscules et hors de prix. Toutefois, un promoteur immobilier a récemment fait parler de lui en publiant des annonces d’appartements beaucoup plus petits que la moyenne, qu’il a appelé les « T-Plus », rapportait le South China Morning Post récemment. D’une taille de 11m2, ils sont plus petits qu’une place de parking moyenne à Hong Kong, qui mesure 12m2.

Traversable en seulement cinq pas, le logement T-Plus comprend tout ce dont une personne peut avoir besoin – cuisine, toilettes, rangements, réfrigérateur, lit et table à manger – sauf de l’espace. La disposition des micro-appartements a apparemment été inspirée par les auberges de jeunesse qui utilisent de petits espaces mais avec une fonctionnalité maximale.

L’immeuble récemment construit à Hong Kong par la société compte 73 micro-appartements T-Plus, et le promoteur espérait en vendre la plupart en décembre dernier. Toutefois, les T-Plus n’ont pas séduit les acheteurs potentiels – on les comprend – et la société n’a réussi à en vendre que deux. Ce résultat lamentable a été « le pire de la période » selon Sammy Po Siu-ming, directeur général de la division résidentielle de l’agence immobilière Midland Realty.

Et pour cause, le prix de vente des appartements s’élève à 2,85 millions de dollars HK (320 000 euros). Ce n’est pourtant pas les plus chers, en mars de l’année dernière, un micro-appartement de seulement 20m2, situé dans la région de Pok Fu Lam à Hong Kong, s’était vendu pour 7,90 millions de dollars HK (890 000 euros). Comme quoi il y a pire que Paris.

Source : South China Morning Post