fbpx

Arrêté à 13 ans, l’Ara­bie saou­dite veut le faire condam­ner à mort

par   Nicolas Prouillac   | 10 juin 2019

L’Ara­bie saou­dite prévoit de faire exécu­ter un adoles­cent empri­sonné depuis son arres­ta­tion, lorsqu’il avait 13 ans, rappor­tait CNN le 9 juin 2019. Aujourd’­hui âgé de 18 ans, Murtaja Qurei­ris pour­rait être cruci­fié pour avoir parti­cipé à des mani­fes­ta­tions hostiles à l’égard du gouver­ne­ment.

Murtaja Qurei­ris nie aujourd’­hui les faits, et dit avoir avoué sous la contrainte à l’époque de son arres­ta­tion. La direc­trice des recherches de la divi­sion Moyen-Orient d’Amnesty Inter­na­tio­nal, Lynn Maalouf, explique que certains des chefs d’ac­cu­sa­tion rete­nus contre le jeune homme remontent à des mani­fes­ta­tions auxquelles il a pris part lorsqu’il avait 10 ans.

« Il ne fait aucun doute que les auto­ri­tés saou­diennes n’ont pas de limite pour écra­ser la dissi­dence, et cela inclue requé­rir la peine de mort contre des jeunes hommes qui n’étaient que des garçons au moment de leur arres­ta­tion », écrit-elle. Murtaja Qurei­ris, membre de la mino­rité chiite saou­dienne persé­cu­tée, voya­geait avec sa famille au Bahreïn, en 2011, quand il a été arrêté par la police aux fron­tières. Il était alors le plus jeune détenu du royaume.

Si la condam­na­tion à mort du jeune homme est accep­tée par la justice, il pour­rait cruci­fié ou démem­bré après sa mort comme le permet la loi du royaume.

Source : CNN

Download Best WordPress Themes Free Download
Download Nulled WordPress Themes
Premium WordPress Themes Download
Free Download WordPress Themes
free download udemy paid course

Plus de monde