fbpx

Au Caire, l’État construit une auto­route à 50 cm des immeubles

par   Valentin Trawicki   | 14 mai 2020

Un projet d’au­to­route en Égypte suscite l’in­di­gna­tion des habi­tants du Caire. Le pont Teraet Al-Zomor, aussi connu sous le nom d’Axe du roi Salman, est construit quasi­ment collé aux immeubles rési­den­tiels qui l’en­tourent, révé­lait Arab News le 13 mai.

Crédits : El Soadaa Group

L’au­to­route en ques­tion se trouve sur un axe du gouver­no­rat de Gizeh, traver­sant la rue Nasr El-Din à Al-Haram, au Caire. Il mesure 12 kilo­mètres de long et jusqu’à 65,5 mètres de large par endroits. Ce qui fait enra­ger les habi­tants, c’est que la route frôle litté­ra­le­ment les bâti­ments, à portée de main depuis les balcons.

Crédits : Most­nir Shady Ahmed

Le minis­tère du Loge­ment égyp­tien s’est défendu en expliquant que les bâti­ments qui la bordent ont été construits illé­ga­le­ment et qu’ils seront détruits à la fin des travaux, raison pour laquelle la distance entre la route et les immeubles a été igno­rée. Mais de nombreux obser­va­teurs dénoncent un mensonge, en expliquant que les permis de construire des immeubles ont été acquis en 2008 et qu’ils ne sauraient être consi­dé­rés comme illé­gaux.

Crédits : Most­nir Shady Ahmed

Le député Moha­med Fouad a quant à lui fait pres­sion pour que le projet de construc­tion soit recon­si­déré, décla­rant qu’il s’agit d’une mise en danger, non seule­ment des rési­dents sur le plan physique et de leur vie privée, mais aussi des commerces situés sous le peu sous l’au­to­route. Son appel n’a pas été entendu et la construc­tion se pour­suit.

Source : Arab News

Plus de monde