capture-decran-2016-12-20-a-19-42-34 Crédits : BBC Chaque hiver, la Préfecture de Shiga au Japon est sujette à des fortes chutes de neige. Et les hommes ne sont pas les seuls à s’en amuser en faisant des boules de neige. C’est également le cas chez une race particulière de primates : les singes des neiges. Il s’agit en fait de macaques japonais, les plus robustes et les plus lourds de leur espèce. Ils sont dotés d’une fourrure super épaisse, qui gagne en volume pendant l’hiver et qui leur permet de supporter de très basses températures (jusqu’à -20° C). Le macaque japonais est plus habile que d’autres  individus de son espèce. C’est pourquoi dès la première neige, cette année, dans la vallée de Shiga, des bébés macaques ont été observés en train de fabriquer des boules de neige et de les laisser glisser du haut d’une piste avant de leur courir après. La voix OFF de cette vidéo publiée par la BBC explique que ce rituel de l’hiver fait désormais partie des facultés acquises par l’ensemble des individus de la région. Ils ont également l’habitude de se baigner dans des sources chaudes en hiver pour garder une température corporelle élevée. ef7376488f_27304_11012-macaca-fuscata-japan-002 En d’autres saisons, ils déploient d’autres facultés. En été, ils nagent pour se rafraîchir. Les chercheurs ont également observé que certains macaques japonais adultes plongent leur nourriture dans des sources d’eau salée pour la laver mais également pour lui donner du goût. 36165d0b1007a04a8d69f86c25b490be article-1258513-08bc478a000005dc-781_634x853 baby-japanese-macaques-make-snowballs_48b8bc99b0b41d7c telechargement-1 Sources : BBC