Au Mexique, des agri­cul­teurs en colère attachent le maire à un camion et le traînent dans les rues

par   Adrien Gingold   | 9 octobre 2019

Onze personnes ont été arrê­tées dans le sud du Mexique après avoir atta­ché à une camion­nette et trainé dans les rues le maire de leur village, relate ce 9 octobre la BBC.

La police a dû inter­ve­nir inter­ve­nue pour libé­rer le maire Jorge Luis Escandón Hernán­dez, qui n’au­rait subi aucune bles­sure majeure. Il s’agis­sait de la seconde attaque d’agri­cul­teurs exigeant que l’élu de la ville tienne sa promesse élec­to­rale de répa­rer une route locale.

Des offi­ciers supplé­men­taires ont été déployés dans le village de l’État du Chia­pas, et le maire M. Escandón a déclaré qu’il enga­ge­rait des pour­suites pour enlè­ve­ment et tenta­tive de meurtre.

Dans une vidéo filmée par des passants devant le bureau du maire, on peut voir un groupe d’hommes l’ex­tir­pant de force hors du bâti­ment et le forçant à monter à l’ar­rière du véhi­cule.

Sur d’autres images captu­rées plus tard par un système de vidéo­sur­veillance, on le voit atta­ché par les mains à l’ar­rière du camion et traîné dans les rues de Santa Rita, à Las Marga­ri­tas.

Il aura fallu plusieurs dizaines de poli­ciers muni­ci­paux pour arrê­ter le véhi­cule et porter secours à Escandón, après une bagarre où plusieurs personnes ont été bles­sées. 

source : BBC

Download Premium WordPress Themes Free
Download Premium WordPress Themes Free
Download WordPress Themes
Download WordPress Themes
free download udemy paid course

Plus de monde