fbpx

Au Texas, des poli­ciers à cheval tirent un homme noir avec une corde

par   Nicolas Pujos   | 6 août 2019

 

Des poli­ciers de la ville de Glaves­ton, au Texas, ont arrêté un suspect du nom de Donald Neely d’une façon parti­cu­liè­re­ment abjecte. Sur l’image de la scène, on peut voir les deux agents para­der dans les rues de la ville à cheval, tirant le prévenu afro-améri­cain au bout d’une corde, révèle le New York Times ce 6 août.

L’image choquante de l’ar­res­ta­tion de Donald Neely a rapi­de­ment été parta­gée sur les réseaux sociaux, susci­tant de nombreux commen­taires outrés de la part de citoyens et de poli­ti­ciens, se réfé­rant à l’époque de l’es­cla­vage.

Leon Phil­lips, président de la Galves­ton Coali­tion for Justice, a déclaré au Hous­ton Chro­nicle : « Tout ce que je sais, c’est que ce sont deux poli­ciers blancs à cheval avec un homme noir qu’ils tirent derrière eux avec une corde atta­chée à ses menottes, et cela n’a pas de sens. »

Devant ce tollé, le chef de la police locale Vernon Hale a présenté ses excuses à M. Nelly pour cette situa­tion inuti­le­ment offen­sante. « Nos agents ont fait preuve d’une erreur de juge­ment. Ils auraient dû attendre une unité de trans­port sur le lieu de l’ar­res­ta­tion. »

Le commu­niqué publié par la police explique qu’en l’ab­sence de moyens de trans­ports à proxi­mité, les agents avaient utilisé « une tech­nique auto­ri­sée » qui serait « consi­dé­rée comme la meilleure pratique dans certains cas, notam­ment lors de contrôle des foules ».

Désor­mais cepen­dant, cette « tech­nique auto­ri­sée » ne le sera plus dans le comté. Bon débar­ras.

Source : The New York Times

Download Premium WordPress Themes Free
Download WordPress Themes
Free Download WordPress Themes
Download Premium WordPress Themes Free
udemy course download free

Plus de monde