fbpx

Le chef de gang brési­lien retrouvé mort dans sa cellule après son évasion ratée

par   Laura Boudoux   | 6 août 2019
Crédits : O Globo

Il a fait la une des médias du monde entier, avec son masque en sili­cone et sa longue perruque de cheveux noirs. À 42 ans, Clau­vino da Silva, un chef de gang détenu dans une prison de Rio de Janeiro, a été retrouvé mort dans sa cellule, ce mardi 6 août. Le corps du trafiquant de drogue brési­lien a été retrouvé sans vie au sein de l’unité de haute sécu­rité de la prison de Bangu, rapporte le Guar­dian. Les auto­ri­tés péni­ten­tiaires ont annoncé qu’une enquête avait été ouverte, mais qu’il s’agi­rait appa­rem­ment d’un suicide.

Cette nouvelle est rendue publique quelques jours seule­ment après l’au­da­cieuse tenta­tive d’éva­sion de Clau­vino da Silva, qui s’est fait passer pour sa fille pour s’échap­per de prison. L’homme a en effet profité d’une visite de la jeune femme de 19 ans pour enfi­ler une perruque, un soutien gorge, des habits fémi­nins et un masque en sili­cone, pour essayer de passer les portes de la prison sans se faire remarquer.

Son plan a toute­fois échoué, les gardes détec­tant immé­dia­te­ment l’ac­cou­tre­ment suspect de l’homme. Il devait ainsi être trans­féré dans une prison de haute sécu­rité pour purger le reste de sa très longue peine.

Ce décès très média­tique inter­vient alors que les condi­tions de vie en prison sont deve­nues l’une des préoc­cu­pa­tions majeures du président brési­lien, Jair Bolso­naro. La semaine dernière, pas moins de 57 personnes sont décé­dées (dont 18 déca­pi­tées) lors d’une émeute dans une prison de l’État de Pará, au nord du pays. En mai, une cinquan­taine de déte­nus mouraient dans des circons­tances simi­laires, dans un centre péni­ten­cier du nord-ouest.

Sources : The Guar­dian

Download WordPress Themes Free
Download Nulled WordPress Themes
Free Download WordPress Themes
Download Premium WordPress Themes Free
udemy paid course free download

Plus de monde