fbpx

Ce détenu a arnaqué plus de 80 personnes âgées depuis sa cellule

par   Adrien Gingold   | 17 octobre 2019

Un homme incar­céré à la maison d’ar­rêt de Béziers aurait escroqué 80 personnes par télé­phone en se faisant passer pour un poli­cier. Il a été entendu cette semaine par les poli­ciers de la sûreté dépar­te­men­tale de Nîmes, rela­tait Objec­tif Gard le 16 octobre.

Cet Alésien réci­di­viste de 32 ans pensait avoir trouvé le bon filon. Pour choi­sir ses victimes, il recher­chait d’abord des prénoms de personnes possi­ble­ment nées il y a long­temps et aujourd’­hui retrai­tées – comme Paulette, Raymonde ou Jeanine –, puis se faisait passer pour un agent de police lyon­nais enquê­tant sur une escroque­rie.

Il réus­sis­sait ainsi à récu­pé­rer les données bancaires des seniors et se faisait lui-même des vire­ments sur son compte avec lesquels il s’of­frait des vête­ments de marque, dont il reven­dait ensuite une partie aux autres déte­nus de la prison.

Si le tren­te­naire a nié en bloc devant les poli­ciers, une autre procé­dure est enga­gée depuis 2018 à son encontre pour avoir arnaqué plus de 200 personnes en utili­sant la même méthode. Les auto­rité l’ont trans­féré à la maison d’ar­rêt de Rodez.

Source : Objec­tif Gard

Premium WordPress Themes Download
Download Best WordPress Themes Free Download
Free Download WordPress Themes
Download Premium WordPress Themes Free
udemy paid course free download

Plus d'epic