Ce Japo­nais arrêté ivre au volant affirme que son corps produit de l’al­cool à son insu

par   Mathilda Caron   | 27 mai 2019

À Itami, au Japon, un véhi­cule a percuté un feu dans la soirée du 22 mai. Arrêté pour conduite en état d’ivresse, son conduc­teur a expliqué aux poli­ciers que son corps produit de l’al­cool sans qu’il n’en boive une goutte, rapporte le quoti­dien Kobe Shim­bun.

L’homme de 28 ans souffre du syndrome d’auto-bras­se­rie, égale­ment appelé syndrome de fermen­ta­tion intes­ti­nale, une mala­die diges­tive très rare. « Lorsque je suis nerveux, mon corps produit de l’al­cool » a déclaré l’élec­tri­cien aux poli­ciers, qui l’ont tout de même arrêté. Les personnes atteintes de cette mala­die souffrent de taux anor­ma­le­ment élevés de levure dans leur esto­mac, qui conver­tissent le sucre et autres glucides en alcool.

Source : Kobe Shim­bun

Download Nulled WordPress Themes
Download Premium WordPress Themes Free
Download WordPress Themes Free
Premium WordPress Themes Download
free online course

Plus de monde