Ce paléon­to­logue a retrouvé la queue d’un dino­saure parfai­te­ment conser­vée dans de l’ambre

par   Nicolas Prouillac et Arthur Scheuer   | 9 décembre 2016

128243Crédits : Ryan McKel­lar Le paléon­to­logue chinois Lida Xing a décou­vert le mois dernier sur un marché de l’ambre au Myan­mar un fossile incroyable : la queue d’un dino­saure conser­vée avec ses plumes ! Il est toujours doulou­reux de se souve­nir que les dino­saures n’étaient pas des lézards géants mais des grosses poules. Mais malgré tout, on ne va pas bouder notre plai­sir quand une telle décou­verte a lieu. La queue de dino­saure fossi­li­sée serait vieille de 99 millions d’an­nées et appar­te­nait à un jeune Coelu­ro­sau­ria, un dino­saure ancêtre des oiseaux. Le plumage de la bête était semble-t-il marron pour les plumes supé­rieures, blanc pour celles du dessous. Si toutes les plumes du dino étaient aussi courtes que celles présentes sur la queue, il lui était proba­ble­ment impos­sible de voler. Aucun fossile de cet ordre n’a jamais été retrouvé aupa­ra­vant. « C’est un fossile incroyable, qui souligne le poten­tiel de préser­va­tion unique de l’ambre », écrivent les paléon­to­logues dans leur article. imageCrédits : Ryan McKel­larsinosauropteryx_mmartyniuk_solosmlUne repré­sen­ta­tion du Coelu­ro­sau­ria datant de 2010Crédits : NatureSource : Current Biology

Download WordPress Themes Free
Download WordPress Themes Free
Download Nulled WordPress Themes
Download Nulled WordPress Themes
online free course