Ce poli­cier new-yorkais aurait ordonné à ses collègues de tirer sur 50 Cent

par   Malaurie Chokoualé Datou   | 18 février 2019
Crédits : 50 Cent/Insta­gram

Citant une source anonyme, la BBC révèle le 18 février que la police de New York enquête actuel­le­ment sur de graves allé­ga­tions. L’an­née dernière, l’ins­pec­teur Emanuel Gonza­lez aurait enjoint ses collègues à tirer à vue sur le rappeur 50 Cent. Une enquête interne est en cours pour véri­fier ces accu­sa­tions.

La remarque aurait été pronon­cée en juin 2018. À l’époque, une plainte pour harcè­le­ment aggravé a été dépo­sée par Gonza­lez à l’en­contre de l’ar­tiste. Gonza­lez explique que le rappeur l’au­rait menacé sur Insta­gram après qu’il a enquêté sur l’une de ses disco­thèques préfé­rées. La source anonyme ajoute que Gonza­lez a tout d’abord tenté de faire passer sa remarque pour une plai­san­te­rie et au moins une personne a signalé ses dires, sans consé­quence en interne.

Le jour de la révé­la­tion, 50 Cent expliquait sur Twit­ter prendre cette menace « très au sérieux ». Il s’étonne égale­ment que la police ne l’ait pas averti et que Gonza­lez porte toujours « un badge et une arme ». 50 Cent est ainsi en pleine consul­ta­tion avec ses avocats pour déci­der de la marche à suivre.

Source : BBC

Download WordPress Themes Free
Free Download WordPress Themes
Premium WordPress Themes Download
Premium WordPress Themes Download
free download udemy paid course

Plus d'epic