fbpx

Ce rappeur de Chicago a fait tuer sa propre mère pour s’em­pa­rer de ses écono­mies

par   Nicolas Pujos   | 3 février 2020

Vendredi 31 janvier, le rappeur de Chicago Qaw’­mane Wilson a été condamné pour avoir engagé un tueur à gages qui a mis fin aux jours de sa mère Yolanda Holmes en 2012, rapporte la BBC. Il s’est ensuite emparé de toutes ses écono­mies.

Si le tueur, Eugene Spen­cer, a écopé d’une peine de 100 ans de prison pour le meurtre de Yolanda Holmes, son fils a pour sa part été condamné à 99 ans de réclu­sion. Qaw’­mane avait vidé les comptes bancaires de sa mère pour person­na­li­ser sa mustang. Et lors de ses concerts, il jetait sur scène de grandes quan­ti­tés d’argent liquide prove­nant des comptes de sa mère.

« Tout ce qu’il voulait, sa mère le lui a donné. Une voiture. Un travail. On pour­rait dire qu’il a été gâté. Elle a donné la vie à Qaw’­mane, et lui a fait le choix de la lui enle­ver », a déclaré le juge du comté de Cook en rendant son verdict, ému par le matri­cide.

Lorsque le juge a demandé au rappeur s’il souhai­tait ajou­ter quelque chose, Qaw’­mane Wilson a répondu : « Je veux juste dire que personne n’a aimé ma mère plus que moi. Elle était tout ce que j’avais. C’est tout. »

Source : BBC

Premium WordPress Themes Download
Download WordPress Themes
Download WordPress Themes Free
Premium WordPress Themes Download
online free course

Plus de monde