Ce site de strea­ming payant diffu­sait les images de 42 chambres d’hô­tel à l’insu des clients

par   Laura Boudoux   | 21 mars 2019

Quatre personnes ont été arrê­tées en Corée du Sud pour avoir posé illé­ga­le­ment des camé­ras de surveillance dans 42 chambres d’une tren­taine d’hô­tels de Séoul, avant de diffu­ser les images sur un site de strea­ming. Les suspects auraient ainsi exposé 1 600 clients, sur une plate­forme payante, sans jamais les aver­tir qu’ils étaient filmés, rapporte Mashable. Leur site comp­tait plus de 4 000 abon­nés, et les petites camé­ras avaient été placées à l’aide de deux complices, dans les télé­vi­seurs, les prises ou encore les sèche-cheveux, précise le Korean Herald.

« La police est impla­cable avec les crimi­nels qui publient et partagent des vidéos illé­gales, car ils portent grave­ment atteinte à la dignité humaine », font savoir les auto­ri­tés de Séoul, sans préci­ser comment ils ont décou­vert l’af­faire. Les enre­gis­tre­ments auraient commencé en novembre 2018, et se seraient pour­suivi jusqu’au 2 mars dernier.

Certaines vidéos étaient présen­tées comme du contenu payant, et 97 personnes auraient ainsi acheté plus de 800 vidéos, ce qui aurait rapporté aux quatre crimi­nels plus de 5 400 euros. S’il sont recon­nus coupables, les accu­sés pour­raient être condam­nés à cinq ans de prison ferme et à une amende pouvant aller jusqu’à 23 300 euros, avec un supplé­ment de 7 800 euros en cas de diffu­sion d’images à carac­tère porno­gra­phique.

Sources : Mashable / The Korean Herald

Download WordPress Themes
Free Download WordPress Themes
Download Premium WordPress Themes Free
Download Best WordPress Themes Free Download
free download udemy paid course

Plus de monde