Ce tueur en série dessine les portraits de ses victimes pour aider le FBI à les iden­ti­fier

par   Laura Boudoux   | 14 février 2019
Crédits : FBI

Samuel Little, condamné à la prison à perpé­tuité, a confessé avoir tué 90 femmes sur envi­ron 40 ans. Jugé en 2014, le tueur en série a évoqué cette série de meurtres en 2018, et le FBI espère aujourd’­hui prou­ver sa culpa­bi­lité et clore ces affaires non-réso­lues grâce aux dessins de Samuel Little, comme le rapporte le Guar­dian. L’homme de 78 ans a en effet dessiné de mémoire 16 portraits de femmes qu’il aurait assas­si­nées, à la demande du FBI, qui les a publiés mercredi 13 février 2019.

Samuel Little ciblait « les femmes vulné­rables et margi­na­li­sées, souvent impliquées dans des affaires de pros­ti­tu­tion, ou toxi­co­manes », a fait savoir le FBI. Chaque dessin est accom­pa­gné de l’âge de la victime, ainsi que du lieu et de la date du meurtre présumé. Entre ces infor­ma­tions supplé­men­taires sur le profil des victimes, et les croquis du tueur en série, les enquê­teurs espèrent que de nouvelles pistes se débloquent, pour clore des dizaines d’af­faires non réso­lues.

Incar­céré dans une prison texane, Samuel Little serait aujourd’­hui en très mauvaise santé. Suite à ses confes­sions l’an­née dernière, 50 affaires ont déjà pu être réso­lues au Texas et la plupart des affaires que le FBI espère clore concernent aujourd’­hui des homi­cides qui ont eu lieu en Cali­for­nie. Samuel Little aurait fait des victimes dans 36 États des USA entre 1956 et 2005.

Sources : The Guar­dian

Download Best WordPress Themes Free Download
Download WordPress Themes Free
Download Nulled WordPress Themes
Download Nulled WordPress Themes
free download udemy course

Plus de monde