Ces anciens FARC lancent une guérilla écolo­gique pour combattre la défo­res­ta­tion amazo­nienne

par   Nicolas Pujos   | 22 août 2019
Crédits : Matt Zimmer­man

Albeiro Suarez a passé 27 ans à combattre aux côtés des FARC en Colom­bie. Désor­mais, il combat la défo­res­ta­tion, indiquait la BBC le 21 août.

Depuis l’ac­cord de paix signé avec le gouver­ne­ment colom­bien en 2016, l’ex­ploi­ta­tion fores­tière illé­gale a explosé. La gravité de la situa­tion a conduit Albeiro Suarez et de nombreux autres anciens FARC à se mobi­li­ser, pour préser­ver son envi­ron­ne­ment : « La jungle est très impor­tante pour moi. Avant j’étais un combat­tant, main­te­nant je suis devenu un combat­tant avec une fibre sociale. »

L’ex-rebelle veut réta­blir les règles écolo­giques qui exis­taient durant les années de conflits entre les FARC et le gouver­ne­ment colom­bien. Suarez vit dans la forêt amazo­nienne aux côtés d’une centaine d’ex-combat­tants et de leurs familles. Ils la surveillent tout en dénonçant chaque acti­vité illé­gale repé­rée. Ils parti­cipent égale­ment à des campagnes de plan­ta­tion d’arbres pour inver­ser le proces­sus et revi­ta­li­ser la forêt.

« Mon rêve est que la région d’Uribe déve­loppe l’éco­tou­risme », confie Albeiro Suarez. « Créons une coopé­ra­tive sociale afin que tous les acteurs puissent parti­ci­per à notre combat contre la défo­res­ta­tion. »

Source : BBC

Premium WordPress Themes Download
Download Premium WordPress Themes Free
Free Download WordPress Themes
Download Premium WordPress Themes Free
udemy course download free

Plus de monde