Ces bras robo­tiques peuvent assem­bler une chaus­sure en six minutes

par   Ulyces   | 20 septembre 2017

Crédits : Kraig Becker/Digi­tal Trends Après avoir conçu en 2015 sa sandale « Uneek », cousue d’une seule corde, la marque Keen souhai­tait qu’elle soit produite selon un proces­sus tout aussi unique, rapporte Digi­tal Trends. C’est la raison pour laquelle l’en­tre­prise s’est alliée avec Houses of Design, un four­nis­seur de solu­tions tech­no­lo­giques, pour mettre au point Uneek­bot : une paire de bras robo­tiques capables d’as­sem­bler ladite sandale en six minutes, soit deux fois plus vite qu’une personne humaine. Après avoir sélec­tionné le fil de couleur adéquate, les bras s’at­taquent à la couture de la semelle avec la partie supé­rieure. Une personne vient ensuite s’as­su­rer qu’il n’y a pas d’er­reur et ajoute les éléments finaux. Ce proces­sus de produc­tion, en plus d’être plus effi­cace, est selon la compa­gnie plus soucieux de l’en­vi­ron­ne­ment. En effet, la rapi­dité du dispo­si­tif permet à des clients de comman­der une demi-heure à l’avance leur chaus­sure au Japon. Ce qui, souligne Naoji Takeda, direc­teur de la branche japo­naise de la marque Keen, « rapproche le proces­sus de manu­fac­ture du consom­ma­teur ». Crédits : Keen Quant au rempla­ce­ment de l’homme par la machine ? Naoji Takeda avance qu’un rempla­ce­ment robo­tique total est loin d’être envi­sa­geable écono­mique­ment pour le moment. Pour­tant, certains grands produc­teurs de snea­kers seraient bien avisés de s’en inspi­rer. Source : Digi­tal Trends

Download Nulled WordPress Themes
Download WordPress Themes
Download Best WordPress Themes Free Download
Premium WordPress Themes Download
udemy paid course free download