Ces cher­cheurs pensent que les civi­li­sa­tions extra­ter­restres hibernent en atten­dant que l’uni­vers refroi­disse

par   Ulyces   | 2 juin 2017

Crédits : NASA Certains théo­ri­ciens de l’évo­lu­tion partent d’une hypo­thèse : plus une société se déve­loppe tech­no­lo­gique­ment, plus ses membres sont voués à quit­ter leur enve­loppe biolo­gique et à trans­fé­rer leur esprit vers une intel­li­gence arti­fi­cielle. Une étude publiée par des neuros­cien­ti­fiques d’Ox­ford et des astro­nomes serbes renché­rit, en esti­mant que des civi­li­sa­tions extra­ter­restres avan­cées (et donc robo­ti­sées), pour­raient être en train d’at­tendre que l’uni­vers refroi­disse pour faci­li­ter le fonc­tion­ne­ment de leurs proces­seurs infor­ma­tiques. Cette hypo­thèse est la dernière en date à ajou­ter au para­doxe de Fermi. En 2017, le fond de l’uni­vers a été mesuré à une tempé­ra­ture moyenne d’en­vi­ron –270°C. Un climat qui serait peut-être encore trop chaud pour conti­nuer de voya­ger dans l’es­pace. Selon les auteurs de l’ar­ticle paru dans la revue scien­ti­fique JBIS, des civi­li­sa­tions plus avan­cées pour­raient déjà avoir exploré une grande partie de l’uni­vers, mais auraient arrêté leurs péré­gri­na­tions spatiales pour écono­mi­ser de l’éner­gie. Selon leurs calculs, en se mettant en état d’hi­ber­na­tion pendant des millions d’an­nées, les intel­li­gences arti­fi­cielles de poten­tiels extra­ter­restres pour­raient béné­fi­cier à leur réveil de condi­tions plus glaciales. Un tel envi­ron­ne­ment leur permet­trait alors de multi­plier par 1030 les rende­ments de leurs proces­seurs, favo­ri­sant ainsi la pour­suite de leur exis­tence. Cette hypo­thèse ne fait toute­fois pas l’una­ni­mité dans le monde de l’as­tro­no­mie. Pour l’as­tro­phy­si­cien David Brin, perdre autant d’an­nées de calculs infor­ma­tiques serait un non-sens et desser­vi­rait plutôt la conquête spatiale. En tout cas, partant de ce postu­lat, la date fati­dique de la rencontre avec les extra­ter­restres est encore loin d’être fixée. Mais il faut bien que les grands scien­ti­fiques de notre temps s’oc­cupent. Source : Arxiv

Download Best WordPress Themes Free Download
Download WordPress Themes
Download Nulled WordPress Themes
Download WordPress Themes
free download udemy paid course