Ces scien­ti­fiques peuvent contrô­ler les mouve­ments d’un rat cyborg par la pensée

par   Laura Boudoux   | 22 février 2019
Crédits : YouTube/TBU News

Des cher­cheurs de l’uni­ver­sité de Zhejiang, en Chine, ont réussi à contrô­ler des rats par la pensée, afin de les guider à travers un laby­rinthe. Leurs résul­tats ont été publiés le 4 février 2019 dans la revue Nature et montrent comment des inter­faces cerveau-cerveau – ou Brain-to-Brain Inter­faces (BBI) – peuvent permettre aux humains de prendre le contrôle sur des appa­reils externes, rapporte Vice.

Les scien­ti­fiques ont ainsi implanté des micro-élec­trodes dans le cerveau des rats après les avoir connec­tées à un cerveau humain « mani­pu­la­teur », lui-même relié à un ordi­na­teur via une inter­face cerveau-machine (BMI). Chaque pensée liée à un mouve­ment, des membres ou des yeux, était ainsi trans­mise par le cher­cheur à travers l’or­di­na­teur, qui tradui­sait ensuite ce signal sous forme d’ins­truc­tions envoyées au cerveau du rat.

« Grâce à cette inter­face, nos mani­pu­la­teurs ont pu contrô­ler par la pensée un rat cyborg afin d’effec­tuer en douceur des tâches de navi­ga­tion dans un laby­rinthe », ont annoncé les scien­ti­fiques. Ils ont égale­ment précisé qu’au fil du temps, « une compré­hen­sion tacite s’était déve­lop­pée entre l’hu­main et le rat cyborg », permet­tant à l’ani­mal d’amé­lio­rer sa navi­ga­tion au sein du laby­rinthe.

Sources : Nature / Vice

Download Best WordPress Themes Free Download
Download WordPress Themes Free
Free Download WordPress Themes
Download Nulled WordPress Themes
free online course

PLUS DE SCIENCE