fbpx

Ces scien­ti­fiques veulent créer des méduses cyborgs pour explo­rer les océans

par   Pablo Oger   | 1 février 2020

Une équipe de scien­ti­fiques améri­cains veut déployer des « méduses cyborg » dans les océans pour en explo­rer les profon­deurs. Plus fiables que les sous-marins d’ex­plo­ra­tion, les animaux seront équi­pés d’une tech­no­lo­gie leur permet­tant de nager trois fois plus vite que d’or­di­naire. Des capteurs leur seront égale­ment implan­tés pour récol­ter des données, rapporte le maga­zine Scien­ti­fic Ameri­can.

Selon Nicole Xu, docto­rante en bio-ingé­nie­rie à l’uni­ver­sité Stan­ford, les méduses seront « capables de nager bien plus rapi­de­ment qu’elle ne le font géné­ra­le­ment sans coût pour leur méta­bo­lisme ». Elle ajoute que « cela révèle que les méduses possèdent une capa­cité non exploi­tée à nager plus vite et plus effi­ca­ce­ment, mais qu’elles n’en ont la plupart du temps pas l’in­té­rêt ». Cette tech­no­lo­gie pour­rait ainsi servir à débloquer le plein poten­tiel de ces animaux marins. 

Avec l’ajout d’une tech­no­lo­gie de contrôle à distance, ces animaux cyborgs pour­raient révo­lu­tion­ner la façon d’ex­plo­rer les fonds marins et leurs mystères. « Si nous trou­vons un moyen de diri­ger ces méduses et de leur ajou­ter des capteurs pour suivre l’évo­lu­tion des tempé­ra­tures, de la sali­nité et du niveau d’oxy­gène de l’eau, nous pour­rions créer un véri­table réseau global dans les océans », s’en­thou­siasme John Dabiri, auteur de l’étude et ingé­nieur en méca­nique à l’uni­ver­sité Caltech. 

Source : Scien­ti­fic Ameri­can

Download Nulled WordPress Themes
Download Nulled WordPress Themes
Free Download WordPress Themes
Download Best WordPress Themes Free Download
udemy course download free

PLUS DE SCIENCE