Crédits : Tiggywinkles Wildlife Hospital

Le 1er juillet dernier, les vétérinaires de l’hôpital pour animaux sauvages anglais Tiggywinkles Wildlife Hospital ont raconté sur leur page Facebook s’être occupés d’un patient très bizarre. Un couple les avait appelés pour les prévenir de l’arrivée d’un oiseau jaune orangé qu’ils avaient secouru sur le bord de l’A41, qui relie Londres à Manchester.

Les médecins s’attendaient donc à soigner un oiseau tropical, mais pas du tout : c’était un goéland couvert de curry. « Il avait trouvé le moyen de se couvrir de curry ou de curcuma ! Il en avait partout sur les plumes et ça l’empêchait de voler correctement », lit-on sur le post. « Nous n’avons aucune idée de la façon dont c’est arrivé, mais à part cette couleur vive et l’odeur puissante, le goéland allait bien. »

Crédits : Tiggywinkles Wildlife Hospital

Les vétérinaires lui ont donné un bain pour ôter l’épice qui lui collait aux plumes, et ils l’ont baptisé Vinny en référence aux vindaloos, ces plats indiens à base de curry. Il a encore le teint légèrement hâlé mais il va beaucoup mieux.

This is one of the strangest casualty circumstances we have seen in a while! This bright-orange herring gull was rescued…

Publiée par Tiggywinkles Wildlife Hospital sur Lundi 1 juillet 2019

Source : Tiggywinkles Wildlife Hospital