fbpx

Cet ours polaire a été peint à la bombe en Russie

par   Malaurie Chokoualé Datou   | 5 décembre 2019
Crédits : Sergueï Kavry/ Face­book

Les images de cet ours polaire, floqué d’un gros­sier « T-34 » sur le pelage, ont scan­da­lisé les défen­seurs de la cause animale. La BBC a rapporté que l’ani­mal montré dans cette vidéo parta­gée sur Face­book le 2 décembre, a été peint à la bombe, dans ce qui ressemble « à une mauvaise blague », d’après WWF Russie.

Avant d’être reprise par les médias russes, la vidéo de cet ours qui cher­chait de la nour­ri­ture dans l’ar­chi­pel russe de la Nouvelle-Zemble a été publiée sur les réseaux sociaux par Sergueï Kavry, membre de WWF en Russie. Anatoly Koch­nev, scien­ti­fique à l’Ins­ti­tut des problèmes biolo­giques du Grand Nord, a ajouté que, vu la régu­la­rité du lettrage, il y avait peu de chance que l’ours ait pu être peint ainsi sans avoir été mis sous séda­tif.

Les scien­ti­fiques craignent que cet énorme tag, en réfé­rence au célèbre tank sovié­tique entré en service en 1940 contre la Wehr­macht, puisse empê­cher l’ours de chas­ser dans un premier temps, en anéan­tis­sant son camou­flage. Les auto­ri­tés russes enquêtent actuel­le­ment et soupçonnent des habi­tants de cette région recu­lée d’être à l’ori­gine de cette inscrip­tion, frus­tré·e·s de la présence sans cesse crois­sante d’ours dans les villages.

Source : BBC

Plus de monde