Cette baleine retrou­vée morte aux Philip­pines avait 40 kilos de plas­tique dans l’es­to­mac

par   Laura Boudoux   | 18 mars 2019

Retrou­vée sur une plage des côtes philip­pines, cette baleine échouée est morte suite à un choc gastrique, après avoir ingéré 40 kilos de plas­tique. Les biolo­gistes marins et les béné­voles du Muséum d’his­toire natu­relle de l’île de Minda­nao ont décou­vert des sacs de shop­ping et pas moins de 16 sacs de riz lors de l’au­top­sie du jeune mammi­fère, retrouvé samedi 16 mars, rapporte le Guar­dian.

Sur sa page Face­book, le musée de Minda­nao a partagé plusieurs photos de la baleine de Curvier, et de tous les déchets qui ont été sortis de son esto­mac. « Ce mâle avait la plus grande quan­tité de plas­tique que nous avons jamais vu dans une baleine. C’est dégoû­tant. Le gouver­ne­ment doit prendre des mesures contre ceux qui conti­nuent de trai­ter les cours d’eau et l’océan comme des bennes à ordures », commentent les équipes du musée sur leur post.

L’uti­li­sa­tion des sachets en plas­tique est encore très répan­due en Asie du Sud-Est. L’ONG Ocean Conser­vancy souli­gnait en 2017 que la Chine, l’In­do­né­sie, les Philip­pines, la Thaï­lande et le Viet­nam avaient à eux seuls rejeté plus de plas­tique dans l’océan que tout le reste du monde combiné. Les biolo­gistes marins estiment qu’en­vi­ron 300 animaux marins, dont des dauphins ou des tortues de mer, péris­sent chaque année dans les eaux thaï­lan­daises après avoir ingéré du plas­tique.

Sources : The Guar­dian / Face­book

Download WordPress Themes Free
Premium WordPress Themes Download
Download Nulled WordPress Themes
Download WordPress Themes
online free course

Plus de monde