Cette copie d’un tableau de Rembrandt a été faite sur ordi­na­teur

par   Ulyces   | 29 juin 2016

L’une de ces œuvres est signée Rembrandt, l’autre a été réali­sée par Ankur Patar, un artiste indien, unique­ment à partir d’images d’ar­chives, grâce au logi­ciel d’Adobe, Crea­tive Suit. Saurez-vous devi­ner quel est l’ori­gi­nal ? Crédit : Adobe La copie est à gauche. Adobe a réalisé un brillant coup marke­ting en deman­dant à trois artistes inter­na­tio­naux de repro­duire des œuvres dispa­rues, volées ou détruites. Le Christ dans la tempête sur la mer de Gali­lée est une pein­ture de 1633, qui était conser­vée au musée Isabella Stewart Gard­ner à Boston, avant d’être volée en 1990. Ankur Patar a utilisé 250 images d’ar­chives diffé­rentes pour réali­ser son oeuvre. Son travail de recherche et de collage lui a pris 20 jours. Tel un vrai peintre, il a commencé par l’ar­rière plan pour progressé petit à petit vers le premier plan, et les person­nages (comme Rembrandt, il a incor­poré un portrait de lui dans son travail). Grâce au logi­ciel, il a pu modi­fier les formes des éléments, mais la vraie diffi­culté, dit-il, était le travail sur la lumière : « les images devaient être rétro-éclai­rée ». Contrai­re­ment à ce qu’il pensait, recons­ti­tuer l’image de mer était très complexe, encore une fois à cause de cette source lumi­neuse qui semble prove­nir « d’un projec­teur qui éclaire l’eau ».  Les visages, eux aussi, sont le fruit d’un savant mélange d’images d’ar­chives. Crédit : Adobe Un aperçu du travail d’An­kur Patar : vidéo via Youtube/Adobe Source : Wired Son œuvre lui a valu de finir en prison. ↓ jurgen

Download WordPress Themes
Download Premium WordPress Themes Free
Download Premium WordPress Themes Free
Premium WordPress Themes Download
free download udemy paid course