fbpx

Cette île norvé­gienne veut abolir la notion de temps

par   Suzanne Jovet   | 19 juin 2019
Crédits : Booking

La commu­nauté de l’île de Sommarøy, au nord du cercle arctique, milite pour se débar­ras­ser de la notion de temps. Sur cette île norvé­gienne, il fait nuit de novembre à janvier, puis entiè­re­ment soleil pendant 69 jours consé­cu­tifs. Pour sa popu­la­tion, la notion de temps est super­flue, rappor­tait The Inde­pendent mardi 18 juin.

Pour les habi­tants de Sommarøy, le Soleil ne se lève pas en hiver et ne se couche jamais en été. Après la longue nuit polaire, les 300 habi­tants de l’île cherchent unique­ment à profi­ter des longues jour­nées d’été. Leur rythme de vie n’est donc pas régi par une horloge. L’île de Sommorøy serait ainsi la première région du globe sans heure.

« Partout dans le monde, les gens souffrent de stress et de dépres­sion. Dans de nombreux cas, cela peut être lié au fait de se sentir piégé, et l’heure joue un rôle là dedans. Nous serons une zone déli­vrée du temps où chacun pourra vivre plei­ne­ment sa vie », a déclaré Kjell Ove Hveding, initia­teur du mouve­ment à la radio natio­nal NRK.

L’objec­tif est égale­ment d’ac­cor­der une flexi­bi­lité totale aux habi­tants. Par exemple, les boutiques locales seront libres de choi­sir leurs horaires d’ou­ver­ture. En effet sur l’île, il n’est pas incon­gru d’ob­ser­ver des habi­tants tondre leur pelouse ou faire un barbe­cue sous le soleil de minuit.

« Pour beau­coup d’entre nous, mettre cela par écrit signi­fie­rait simple­ment forma­li­ser quelque chose que nous pratiquons depuis des géné­ra­tions : c’est-à-dire une vie libre et hors du temps », explique M. Hveding.

Source : The  Inde­pendent 

Download Premium WordPress Themes Free
Download WordPress Themes
Download Premium WordPress Themes Free
Free Download WordPress Themes
udemy course download free

Plus de monde