fbpx

Depuis la fin du confi­ne­ment en Chine, les demandes de divorce explosent

par   Adrien Gingold   | 18 mars 2020

La France est assi­gnée à rési­dence depuis un peu plus de 24 heures. Mais atten­tion, vivre confiné avec son conjoint peut s’avé­rer dange­reux pour la santé de son couple : en Chine, les demandes de divorces ont grimpé en flèche depuis la fin du confi­ne­ment, nous appre­nait mardi 17 mars le média Sup China.

Et la tendance se véri­fie dans toute la Chine. Depuis leur réou­ver­ture le 1er mars, les bureaux d’en­re­gis­tre­ment des mariages ont reçu un nombre de demandes de divorce sans précé­dent. Un offi­ciel de la province de Shaanxi répon­dant au nom de Wang confirme : « En raison de l’épi­dé­mie, de nombreux couples ont été enfer­més chez eux pendant plus d’un mois, ce qui a provoqué des conflits sous-jacents. »

En Chine, les dossiers de demandes de divorce s’em­pilent et les listes d’at­tente s’al­longent. Il faudra attendre plusieurs semaines dans certaines régions avant de pouvoir reti­rer sa bague.

Han, un autre offi­ciel de l’ad­mi­nis­tra­tion chinoise, a égale­ment constaté un autre phéno­mène : « Nous avons eu des rendez-vous de divorce de gens qui l’ont très vite regretté. Certains jeunes couples avaient même décidé de se rema­rier alors même que leur certi­fi­cat de divorce était encore en cours d’im­pres­sion. »

Han recom­mande donc aux couples de bien réflé­chir et d’évi­ter de prendre de déci­sions impul­sives. Cela vaut proba­ble­ment pour nous aussi.

Source : Sup Media

Plus de monde