fbpx

Ils profitent du confi­ne­ment pour voler 12 millions d’eu­ros en toiles de maîtres

par   Pablo Oger   | 18 mars 2020

Trois pein­tures ont été subti­li­sées dans une gale­rie de l’uni­ver­sité d’Ox­ford samedi 16 mars. Les voleurs ont profité de la période de confi­ne­ment liée à l’épi­dé­mie de coro­na­vi­rus (Covid-19) pour réali­ser leur méfait rappor­tait ArtNews le 16 mars. Ces tableaux sont esti­més à 12 millions de dollars.

Le cambrio­lage a eu lieu vers 23 heures, dans des condi­tions mysté­rieuses. Les pein­tures volées sont Un soldat à cheval d’An­thony Van Dyck (vers 1616), Une côte rocheuse avec des soldats étudiant un plan, de Salva­tore Rosa (fin des années 1640) et Un garçon buvant d’An­ni­bale Carracci (vers 1580).

La police a lancé un appel à témoin. « Les œuvres d’art n’ont pas encore été récu­pé­rées mais une enquête appro­fon­die est en cours pour les retrou­ver et traduire les respon­sables en justice », indique un commu­niqué de la police de Thames Valley.

Ces œuvres se trou­vaient au Christ Church College d’Ox­ford depuis 1765. À l’époque, le géné­ral John Guise (1682–1765) avait légué plus de 200 pein­tures et près de 2 000 dessins à l’uni­ver­sité dans laquelle il avait étudié.

La collec­tion est recon­nue inter­na­tio­na­le­ment et comprend des œuvres de Leonardo et Raphael, entre autres. Elles sont héber­gées dans la gale­rie de photos de Christ­church, qui a ouvert ses portes en 1968. La gale­rie restera fermée jusqu’à nouvel ordre.

Source : ArtNews

Download WordPress Themes Free
Download Nulled WordPress Themes
Free Download WordPress Themes
Download WordPress Themes
udemy course download free

Plus de monde