fbpx

Des hydro­car­bures retrou­vés dans du lait en poudre pour bébés vendu par Danone et Nestlé

par   Adrien Gingold   | 24 octobre 2019

Des traces d’hy­dro­car­bures ont été retrou­vées dans des laits en poudre pour bébés commer­cia­li­sés en France par Danone et Nestlé, aver­tit Food­watch dans un commu­niqué publié ce jeudi et relayé par Le Pari­sien.

Selon l’ONG qui a conduit une série de tests, des substances « poten­tiel­le­ment cancé­ro­gènes, muta­gènes [qui altèrent le patri­moine géné­tique] et pertur­ba­teurs endo­cri­niens » ont été retrou­vées. Si elle ajoute qu’il n’y aurait aucun danger immé­diat, elle préco­nise le rappel des produits concer­nés.

Le lait en poudre Nidal 1er âge de Nestlé et le Gallia Gallia­gest Crois­sance sans lactose de Danone sont mis en cause. Une péti­tion exigeant le rappel des produits et deman­dant aux marques de s’en­ga­ger à vendre des laits « sans aucun MOAH détec­table » a été lancée. Elle a déjà récolté plus de 15 000 signa­tures.

Les MOAH sont des huiles miné­rales « déri­vées du pétrole, que l’on trouve par exemple dans des encres d’im­pres­sion ou encore dans les lubri­fiants de certaines machines », précise Food­watch. La conta­mi­na­tion serait donc due aux embal­lages. L’ONG souhaite tout de même tempé­rer : « Soyons clairs, vos enfants ne sont pas expo­sés à un danger immé­diat. Mais les MOAH ne doivent plus être présents dans les aliments, même en petite quan­tité. »

En 2015, des tests effec­tués sur 120 produits alimen­taires secs – pâtes, lentilles, céréales, etc. – avaient mis au jour la présence de MOAH dans plus de la moitié des produits français évalués.

Source : Le Pari­sien

Download Best WordPress Themes Free Download
Download Best WordPress Themes Free Download
Download Premium WordPress Themes Free
Free Download WordPress Themes
free download udemy course

Plus de monde