Des milliers de morceaux d’ani­maux utili­sés dans des rituels de sorcel­le­rie saisis en Colom­bie

par   Mathilda Caron   | 13 septembre 2019
Crédits : Secre­taría Distri­tal de Ambiente de Bogota

Des morceaux de plus de 1400 animaux captu­rés en Amazo­nie et d’autres régions de Colom­bie ont été saisis par la police. Ils devaient être utili­sés pour des rituels de sorcel­le­rie, rapporte Ouest-France ce 13 septembre.

Des dents, des membres ou des peaux étaient vendus dans des boutiques d’un centre commer­cial du quar­tier de La Cande­la­ria, cœur histo­rique de la capi­tale colom­bienne, dont 442 sonnettes de serpents, 128 dents de mammi­fères, 23 pattes de tapir, un crâne de félin et 12 colliers faits de membres de singes. Des graines ramas­sées sans auto­ri­sa­tion dans des forêts natu­relles ont aussi été saisies.

Crédits : Secre­taría Distri­tal de Ambiente de Bogota

« Ces éléments sont prin­ci­pa­le­ment utili­sés pour des rites et des cultes, par des personnes qui se les procurent illé­ga­le­ment », déclare Oscar Lopez, sous-secré­taire à l’En­vi­ron­ne­ment de la muni­ci­pa­lité de Bogota. Les vendeurs et trafiquants d’es­pèces sauvages risquent jusqu’à huit ans de prison ainsi que d’im­por­tantes amendes.

Source : Ouest-France

Free Download WordPress Themes
Download Best WordPress Themes Free Download
Free Download WordPress Themes
Premium WordPress Themes Download
udemy course download free

Plus de monde