Angelica Gaitan, une femme colombienne disparue depuis il y a deux ans, a été miraculeusement retrouvée vivante en pleine mer par deux pêcheurs, rapportait The Independent le 29 septembre. Les images de son sauvetage diffusées sur Facebook sont impressionnantes.

Elle a été retrouvée samedi par Roland Visbal alors qu’elle flottait à presque 3 km au large de Puerto Colombia, sur la côte caribéenne. Dans la vidéo, on peut voir Visbal et Gustavo manœuvrer leur bateau vers la femme, qui ne semble pas réagir. Si bien que les deux hommes ont d’abord pris Gaitan pour un morceau de bois flottant jusqu’à ce qu’elle lève les mains pour demander de l’aide.

Publiée par Rolando Visbal Lux sur Dimanche 27 septembre 2020

Elle n’était malheureusement pas en mesure de répondre à leurs appels : les rapports médicaux ont indiqué qu’elle souffrait d’épuisement et d’hypothermie, après être restée à la dérive pendant huit heures. Les deux hommes ont finalement réussi à récupérer la naufragée. « Je suis née de nouveau. Dieu ne voulait pas que je meure », a-t-elle dit quand elle a repris connaissance.

Après l’identification de Gaitan, son histoire tragique a été mise en lumière. Il s’est avéré que la miraculée avait quitté son foyer du jour au lendemain après 20 années de violences conjugales. « Les abus ont commencé dès la première grossesse. Il me battait, il me maltraitait violemment », a révélé Gaitan.

C’est en septembre 2018 après que son partenaire « m’a brisé le visage et essayé de me tuer » qu’Angelica Gaitan s’est enfuie. « Je ne voulais pas continuer à vivre », a déclaré Gaitan, qui a ensuite pris un bus pour la plage et « décidé de sauter dans la mer ». Espérons que ce nouveau départ lui réservera un sort plus clément.

Source : The Sun