En 1909, cet Anglais voulait prou­ver que les cochons avaient des ailes

par   Nicolas Prouillac et Arthur Scheuer   | 7 juin 2016

Le vieil adage anglais « when pigs fly », équi­valent du français « quand les poules auront des dents », aurait en fait été accom­pli dès 1909. À cette époque, John Moore-Braba­zon, premier baron Braba­zon de Tara, pion­nier de l’avia­tion anglaise et futur ministre conser­va­teur, fait partie de ces hommes en quête d’ex­ploit. Le 2 mai 1909, le baron effec­tue devant la presse un vol de 460 m qui fait de lui le premier avia­teur anglais (reconnu en 1929 par le Royal Aero Club). Prêt à tout pour atti­rer l’at­ten­tion, à une époque où les jour­naux sont friands d’anec­dotes, le Baron décide quelques mois plus tard de mettre en scène un canu­lar à sa hauteur. Brabazon_in_plane_in_1909L’avion Le Voisin, utilisé par John-Moore-Braba­zon pour effec­tuer ses premiers vols. Le 4 novembre 1909, il met un cochon dans une corbeille à papier, qu’il appa­reille à son avion. C’est le premier vol de cochon de l’his­toire et il a lieu à Leys­down, dans le Kent. Le porc a effec­tué un vol d’un peu moins de 6 kilo­mètres, de l’aé­ro­drome de Shell­beach à l’île de Shep­pey. Le fameux humour anglais faisait déjà des adeptes en ce début de XXe siècle. The first pig to fly, 1909 (2)Le baron aux commandes, le cochon passa­ger. The first pig to fly, 1909 (3)La fierté du jeune porc, dont l’ori­gine et la vie restent encore mécon­nus. Il a tué son pilote en plein vol. ↓ hijack

Premium WordPress Themes Download
Download WordPress Themes
Download Premium WordPress Themes Free
Download Premium WordPress Themes Free
free download udemy paid course