fbpx

En Austra­lie, 10 000 chameaux vont être abat­tus parce qu’ils consomment trop d’eau

par   Malaurie Chokoualé Datou   | 8 janvier 2020

Alors qu’1,25 milliard d’ani­maux ont déjà péri dans les feux de brousse qui ravagent l’Aus­tra­lie depuis août 2019, ce bilan macabre devrait bien­tôt s’alour­dir. Dans le sud du pays, plus de 10 000 chameaux sont sur le point d’être abat­tus par des tireurs depuis des héli­co­ptères, rappor­tait The Inde­pendent le 7 janvier.

D’après les auto­ri­tés austra­liennes, ce sacri­fice n’est pas de la cruauté gratuite mais une néces­sité. Les chameaux consom­me­raient une trop grande quan­tité d’eau pour cette région, fragi­li­sée par la séche­resse. Des habi­tant·e·s de la zone d’Anangu Pitjantjatjara Yanku­nytjatjara (où la popu­la­tion est majo­ri­tai­re­ment abori­gène), dans l’État d’Aus­tra­lie-Méri­dio­nale, témoignent qu’ils sont de plus en plus nombreux à s’ap­pro­cher des habi­ta­tions dans l’es­poir de trou­ver de l’eau, faisant des ravages au passage.

« Ils ont causé des dommages impor­tants aux infra­struc­tures, et repré­sentent un danger pour les familles et les commu­nau­tés […] alors que certains chameaux meurent de soif ou se piétinent pour accé­der à l’eau », a déclaré le porte-parole du minis­tère austra­lien de l’En­vi­ron­ne­ment et de l’Eau à news.com.au. L’abat­tage d’une partie de la popu­la­tion de chameaux du pays – esti­mée à 1,2 million au total – va débu­ter ce 8 janvier et devrait durer cinq jours.

Sources : The Inde­pendent/news.com.au

Free Download WordPress Themes
Download WordPress Themes Free
Premium WordPress Themes Download
Download WordPress Themes Free
udemy paid course free download

Plus de monde