fbpx

L’Iran a tiré au moins 15 missiles balis­tiques sur les troupes améri­caines en Irak

par   Servan Le Janne   | 8 janvier 2020
Des missiles balis­tiques Fateh 110 iraniens

Cinq jours après l’as­sas­si­nat du géné­ral iranien Qassem Solei­­­mani, Téhé­ran a envoyé une batte­rie de missiles balis­tiques sur deux bases abri­tant des troupes améri­caines en Irak. L’in­for­ma­tion rappor­tée par le New York Times ce mercredi 8 janvier a été confir­mée par chaque camp.

« La vengeance féroce des Gardiens de la révo­lu­tion a commencé », a annoncé l’or­ga­ni­sa­tion para­mi­li­taire iranienne dans un commu­niqué sur Tele­gram. Selon le décompte de l’ar­mée irakienne, 22 missiles (15 selon l’US Army) ont été tirés sur des bases où se trouvent des troupes améri­caines, sans faire de victimes. L’Iran clame pour sa part avoir fait 80 morts parmi les « terro­ristes améri­cains ».

Après une rencontre avec ses conseillers à la Maison-Blanche, Donald Trump, appa­rem­ment dési­reux de calmer les choses, a tweeté que « tout [allait] bien ». L’ar­mée améri­caine, a-t-il ajouté, reste « la plus puis­sante et la mieux équi­pée partout et de loin ».

Sur le même réseau social, le ministre des Affaires étran­gères iranien Moham­mad Javad Zarif estime que « l’Iran a pris des mesures d’auto-défense propor­tion­nées. Nous ne cher­chons pas l’es­ca­lade ou la guerre, mais nous nous défen­drons contre toute agres­sion. » Ce qui ne veut pas dire que ce sera la seule riposte.

Source : New York Times

Free Download WordPress Themes
Free Download WordPress Themes
Premium WordPress Themes Download
Premium WordPress Themes Download
download udemy paid course for free

Plus de monde